Votre nom :
Votre email :
Email du destinataire :

Collecte de données Wi-Fi : Google à l’amende ?

Après la France, c’est aux Pays-Bas de sanctionner Google : pendant environ 2 ans, les voitures Google chargées de photographier les rues hollandaises pour mettre en place le Street View ont aussi « collecté » de nombreuses informations personnelles en scannant les réseaux Wi-Fi qu’elles rencontraient : mails, données médicales, transactions financières, etc.

C’est désormais connu, Google a pêché des informations privées via les ondes Wi-Fi : les « Google Cars » capturaient les données Wi-Fi qu’elles rencontraient lors de leurs itinéraires Street View, y compris à partir de box Internet : noms des réseaux (SSID), adresses MAC, mais aussi des informations beaucoup plus confidentielles, sensées rester privées.

Alors qu’en France la CNIL avait infligé à la firme californienne une amende de 100 000 euros, son homologue néerlandais pourrait multiplier la note par 10. La Dutch Data Protection Authority estime en effet qu’en deux ans, Google a collecté des données personnelles auprès de 3,6 millions routeurs (ou box).

Google s’est bien entendu excusé pour ces agissements, et a promis d’effacer les informations capturées, mais les Pays-Bas mettent la pression : si le géant américain n’informe pas toutes les personnes concernées dans les 3 mois et ne leur propose pas une interface en ligne pour officiellement refuser l’utilisation de leurs données personnelles, l’amende réclamée sera alors d’un million d’euros.

L’occasion de rappeler que toutes les informations que nous échangeons par le Wi-Fi circulent librement dans les airs ! Mails, mots de passe, pièces jointes, etc. Techniquement, ce que Google a fait, c’est « écouter » passivement les données à portée. Imaginez alors ce que peux faire un pirate intéressé ! Chaque information personnelle a une valeur potentielle (chantage, vol, usurpation d’identité, etc.), assurez-vous de crypter vos données et de sécuriser votre réseau !

Source : GNT

Crédits photo : By Arch (Own work) [Public domain], via Wikimedia Commons

Suggestions de contenu lié à cet article
TAGS boxgéolocalisationGoogleinformations confidentiellesinformations personnellesinternetmot de passenégligence caractériséesécuritéwardrivingWiFi

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Protection anti-spam

«Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV  ?»

Dans le texte ci dessus, indice  : bien cachée, certes, mais la réponse est dans la question

Votre réponse :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

20/06/2011 14:42

[…] les nombreuses dernières histoires de piratages, ou tout simplement l’affaire Google Street View, la plupart des internautes savent désormais qu’il est nécessaire de sécuriser son réseau […]