Votre nom :
Votre email :
Email du destinataire :

La sécurité numérique, d’abord une question d’âge ?

Ces jeunes... Toujours connectés, mais souvent insouciants !

Pour qui les données personnelles sont-elles le plus menacées sur Internet ? Les plus jeunes qui y passent leurs journées, ou les plus vieux qui maîtrisent moins la technologie ? Une étude ZoneAlarm permet de répondre à cette question.

Vraisemblablement, l’importance de la sécurité numérique augmente avec l’âge. C’est en tout cas ce que révèle l’étude ZoneAlarm intitulée « Le fossé générationnel de la sécurité informatique » (The generation gap in computer security). Menée auprès de 1 200 personnes aux États-Unis, au Canada, au Royaume-Uni, en Allemagne et en Australie, cette enquête révèle que plus on est jeune, et plus on est insouciant en matière de cybersécurité. Les « vieux » sont-ils alors des as de la sécurité numérique ? Pas nécessairement…

Le souci de la sécurité, le privilège de l’âge ?

Lorsque l’on prend des décisions à propos de nos terminaux informatiques (ordinateurs, tablettes, smartphones, etc.), la sécurité en ligne est le souci principal pour :

  • 31% des utilisateurs entre 18 et 25 ans (Génération Y)
  • 46% des utilisateurs entre 26 et 35 ans
  • 41% des utilisateurs entre 36 et 45 ans
  • 54% des utilisateurs entre 46 et 55 ans
  • 58% des utilisateurs entre 56 et 65 ans (Génération des Baby Boomers)

De fait, la Génération Y (les fameux « digital natives« ) juge davantage prioritaire le loisir et l’aspect communautaire sur Internet. Pour 40% d’entre eux en tout cas. Mais seulement pour 8% chez les Baby Boomers. A l’inverse, seuls 32% de la Génération Y considèrent la sécurité comme une priorité, contre 58% chez les Baby Boomers. Et encore, les craintes ne sont pas les mêmes : les jeunes craignent davantage les risques liés à Facebook ou aux réseaux de partage, tandis que les plus vieux se soucient des virus envoyés en pièce jointe des e-mails.

Quoiqu’il en soit, tout ce petit monde s’estime suffisamment compétent en matière de sécurité informatique : 63% de la Génération Y, 59% des Baby Boomers. Pourtant, dans les deux dernières années ils sont respectivement 50% et 42% à avoir connu des incidents de sécurité…

Peut mieux faire !

Jeunes ou vieux, les participants à cette étude semblent généralement ignorer les meilleurs pratiques en matière de sécurité ! Les deux générations conservent en effet des données très personnelles sur leurs ordinateurs (relevés d’impôts, mots de passe, données bancaires, etc.).

71% de tous les sondés n’utilisent aucun pare-feu (firewall) en plus de leur logiciel antivirus : 78% pour la Génération Y, 53% chez les Baby Boomers.

Une petite piqure de rappel ?

Que vous ayez 17 ou 72 ans, les principales règles de sécurité sont les mêmes ! Pas de jaloux ou de conflit inter-générationnel !

  • Utilisez des mots de passe forts (longs et riches en caractères distincts) et variés
  • Ne partagez pas vos mots de passe (pas même sur un post-it sous le clavier…), et modifiez-les régulièrement
  • Effectuez toutes les mises à jour, dès qu’elles sont disponibles et suggérées : OS (ex : Windows), navigateur Internet, logiciels de sécurité, matériels (ex : imprimante)
  • Limitez (fortement) le partage d’informations personnelles sur les réseaux sociaux, et revoyez tous les paramètres de confidentialité, par exemple sur Facebook.
  • Soyez vigilants lorsque vous ouvrez vos e-mails, même s’ils semblent envoyés par une personne de confiance. Méfiez-vous particulièrement des tentatives de phishing et des pièces jointes douteuses.

Cette étude nous apprend aussi en filigrane, que les jeunes auraient bien besoin d’être conseillés par les vieux. Et vice versa !

Source: privatewifi.com
Image: Flickr / Danny Choo / CC BY-NC-SA 2.0

Suggestions de contenu lié à cet article
TAGS informations personnellesinformatiqueinternetsécurité

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Protection anti-spam

«« Je ne vois que le soleil qui rougeoie et le ciel qui bleuoie »»

Dans le texte ci dessus, de quelle couleur est le soleil  ?

Votre réponse :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.