Votre nom :
Votre email :
Email du destinataire :

Un faux mail Hadopi qui peut coûter cher

De faux mails Hadopi sont envoyés en masse pour inquiéter les destinataires, et leur soutirer quelques euros par le biais de SMS ou appels surtaxés. Ne tombez pas dans le piège !

Potentiellement, chaque abonné Internet peut recevoir un mail d’avertissement de la Hadopi, qu’il ait réellement téléchargé illégalement des contenus (films, musique, etc.) ou non : il suffit pour cela qu’un voisin – ou autre – ait piraté sa connexion Wi-Fi et se soit livré en toute discrétion à du téléchargement peer-to-peer. Il est donc peu surprenant que des cybercriminels se soient emparés de cette « peur de la Hadopi ». Pendant l’été 2010, une première campagne d’hameçonnage reprenant les traits de Hadopi avait eu lieu, mais cette fois le mode opératoire d’une nouvelle tentative se veut plus inédit.

En dépit des quelques fautes d’orthographe qui décorent ce faux mail Hadopi et de quelques incohérences, les destinataires peuvent facilement tomber dans le piège : « J’ai reçu ce mail de la « hadopi » désireux de savoir ce que l’on me reproche je clique sur le lien pour avoir le rapport détaillé qui me demande d’envoyer un texto pour accéder à mon dossier » témoigne un lecteur de PCinpact, qui a d’abord pensé être accusé à tort. Dans ce cas, la tentation d’en savoir plus sur ce qu’il nous est reproché est forte.

Vous avez reçu ce mail de la Hadopi ? Rassurez-vous c'est un faux !

C’est justement ce que propose le mail, avec un lien censé donner plus de détails sur l’infraction supposée. Le lien renvoie vers une page qui ressemble en tous points au site hadopi.fr, sauf que lorsqu’on regarde l’URL, on réalise que l’on est sur un site russe : hxxp://prom-torg.com/logs/ssl/HDP/hdp.html?cmd=2PT5&id=56501&lang=fr&pg=formavrt.

Site web frauduleux reprenant la charte graphique de hadopi.fr

Sur cette page sont demandés un code d’accès et un code de confirmation, dont il faut prendre connaissance en composant un numéro de téléphone ou en envoyant un SMS. Il s’agit bien entendu de numéros surtaxés qui ne donneront aucun code… Il s’agit d’une campagne de phishing (hameçonnage).

Pour rappel, en septembre 2010, dans un courrier explicatif, la Commission de protection des droits précisait que « la recommandation ne contient aucun lien cliquable, aucune proposition d’achat d’un quelque logiciel ou autre service informatique, aucune demande de payer une quelque somme d’argent, aucune proposition de se connecter à un espace personnalisé sur le site internet. » Et dans le vrai mail, il est spécifié qu’ « en aucun cas l’Hadopi ne réclame de somme d’argent. Toute demande en ce sens relèverait d’une tentative d’escroquerie de personnes malveillantes« .

Il n’en reste pas moins que chaque abonné Internet a aujourd’hui le devoir de sécuriser sa connexion. Pensez-y pour éviter que la prochaine accusation de négligence caractérisée ne soit réelle !

 

Source : pcinpact.com

Suggestions de contenu lié à cet article
TAGS cybercriminalitéHadopiinternetnégligence caractériséePeer-to-peerphishing

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Protection anti-spam

«Le caca des pigeons c'est caca, faut pas manger»

Dans le texte ci dessus, le caca des pigeons c'est quoi ?

Votre réponse :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

métois
21/05/2012 11:54

bonjour madame monsieur je viende recvoire un message de adopi me demandant de verser la somme de 100 euros sous 48 heures que faire merci de bien vouloire me repondre salutations

21/05/2012 12:00

Bonjour,

Vous vous méfiez du message reçu… Et vous avez tout à fait raison !

Jamais Hadopi ne vous demandera aussi abruptement de régler une amende, et encore moins dans les 48h. J’imagine que votre message insiste sur le fait que vous risquez gros à ne pas payer l’amende (suspension de votre connexion Internet par exemple), mais n’en faites rien, c’est une arnaque en ligne.

Si vous voulez voir à quoi ressemble un message officiel émanant de Hadopi, jetez un œil sur cet article : Que faire quand on reçoit un mail Hadopi ?