Votre nom :
Votre email :
Email du destinataire :

« Here you have » : le ver qui fait son trou

De la même manière que le virus « I love you » s’était propagé il y a une dizaine d’années, le ver « Here you have » se répand depuis début septembre via les courriels. Il consulte d’abord le carnet d’adresses et envoie à tous les contacts un message, pouvant entre autres porter le titre de « Here you have ». Ce message vous invite à cliquer sur un lien pointant vers un document, mais cette action déclenche en réalité l’installation du ver sur l’ordinateur, qui peut ensuite se répandre vers tous les périphériques connectés.

Le « worm » s’attaque alors à toutes les défenses de la machine, en les désactivant ou en les paramétrant à sa guise : centre de sécurité, anti-virus, logiciels de nettoyage, etc.

Il existe plusieurs moyens de s’en prémunir, comme par exemple la mise à jour régulière de l’anti-virus, mais la meilleure astuce est de rester vigilant ! Et notamment de ne pas cliquer sur les liens des mails au contenu douteux, aussi soignée soit la présentation…


Source : Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information

Suggestions de contenu lié à cet article
TAGS Here you haveinformatiquesécuritéverworm

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Protection anti-spam

«Pêche Pomme Poire Abricot !»

Dans le texte ci dessus, y'en a un qui est en trop  !

Votre réponse :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.