Votre nom :
Votre email :
Email du destinataire :

Votre identité numérique vaut de l’or !

De récentes études montrent que nos comptes Internet (Facebook, Gmail, etc.) peuvent valoir 3 800 €, et que les données de nos smartphones peuvent coûter jusqu’à 28 000 €. Enfin, surtout pour les pirates qui exploitent ces informations dans le cadre de spamming ou d’usurpation d’identité…

Se faire hacker son compte Facebook, sa messagerie, son blog ou tout autre compte personnel sur Internet est le cauchemar des internautes qui ont développé ces espaces au fil des ans : ils regorgent d’informations personnelles retraçant de nombreux éléments de leur vie : identité, mots de passe (ingénierie sociale), données bancaires, coordonnées téléphoniques et postales, etc. Pour l’internaute floué, ces informations n’ont pas de prix. Pour le hacker qui se les approprie, elles ont au contraire une valeur monétaire importante. Mais quelle valeur précisément ?

Les informations de nos comptes web valent 5 000 $

C’est ce qu’a définit récemment Zone Alarm, éditeur de solutions de sécurité. Si leur étude ne se cantonne qu’aux internautes américains, les données n’en sont pas moins instructives au niveau mondial :

  • 9 millions d’américains se vont voler leurs informations chaque année.
  • L’utilisation frauduleuse de ces données volées a généré en 2010 un chiffre d’affaire de 37 milliards de dollars (56 milliards en 2009).
  • Un vol d’identité coûte en moyenne 4 841 $ à l’internaute floué, au regard des pertes nettes (dépenses avec usurpation d’identité) et du préjudice lié au temps passé à élaborer une identité numérique.

Plus d’informations sur l’infographie proposée par Zone Alarm, qui présente notamment 6 mesures importantes à prendre en cas de vol d’identité.

Perdre votre smartphone peut vous coûter jusqu’à 28 000 €

Là encore le fruit d’une étude américaine, menée sur le plan mondial par McAfee cette fois, on apprend que les données contenues sur un appareil mobile (smartphone, tablette, netbook, etc.) peut représenter une mine d’or pour celui qui les détourne.

Photos personnelles, bibliothèque de musique, informations bancaires, etc. Les sondés de McAfee estiment eux-mêmes que ces données valent en moyenne 37 438 $. Et même 55 000 $ pour le seuls utilisateurs américains.

Si protéger son ordinateur familial est aujourd’hui un réflexe, en faire autant avec son smartphone semble aujourd’hui démesuré. Et pourtant, nos appareils mobiles sont de plus en plus performants, et peuvent contenir toujours plus de documents, d’applications, et donc de données personnelles, bancaires ou confidentielles. Il faut aussi rappeler que les attaques informatiques (malwares) visant ces appareils explosent en 2011, et annoncent la couleur pour 2012.

Si le principe commence à entrer dans les mœurs, les internautes comprennent encore mal que la moindre information personnelle a de la valeur, que ce soit pour les entreprises de webmarketing ou pour les cybercriminels. Lorsqu’un utilisateur se fait voler ses informations, ou usurper son identité, il peut bien sûr perdre de l’argent, mais il perd aussi beaucoup plus : son intégrité numérique, que l’on considère à tort comme virtuelle. Restez vigilants !


Sources : presse-citron.net / pcworld.com

Image : By calahan59 (Own work)[see page for license], via Wikimedia Commons

Suggestions de contenu lié à cet article
TAGS cybercriminalitédonnées bancaireshackerinformations confidentiellesinformations personnellesinternetsécuritésmartphoneusurpation d'identité

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Protection anti-spam

«Bleu et blanc»

Dans le texte ci dessus, quelle autre couleur se trouve sur le drapeau français ?

Votre réponse :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.