Votre nom :
Votre email :
Email du destinataire :

Nouveau paiement Paylib : plus sécurisé que PayPal ?

Le 24 septembre prochain, trois banques françaises lanceront conjointement Paylib, un système de paiement en ligne censé devenir une alternative à PayPal, et les prochains dispositifs de Google, Visa et Mastercard. Paylib se veut simple et sécurisé. Mais l’est-il vraiment ?

Après plus de 10 ans d’hégémonie de PayPal (qui appartient depuis 2002 à eBay) en matière de paiement en ligne, et avant que les géants Google, Visa et Mastercard ne proposent des services similaires (fin 2013), la BNP, la Société Générale et la Banque Postale proposent depuis hier Paylib, un système de paiement numérique 100% français. Le lancement commercial auprès des particuliers ne prendra cependant effet qu’à partir du 24 septembre 2013. Pour ne pas réitérer l’échec de Kwixo (Crédit Agricole) et Buyster (Bouygues Telecom / SFR / Orange / Atos), Paylib devra non seulement attiser la curiosité des consommateurs français (les 3 banques comptent 23 millions de clients), mais aussi susciter la confiance des internautes. D’où la question centrale de la sécurité.

Comment s’inscrire à Paylib ?

Si vous êtes clients BNP, Société Générale ou Banque Postale, il faut activer le service à partir du site Internet de votre banque, ou depuis l’application mobile Paylib (prochainement disponible pour iOS et Android) : il faut alors fournir une adresse mail et un mot de passe. Cela permet à votre banque de vous identifier, et de vous proposer la carte bancaire que vous souhaitez utiliser dans le cadre de vos achats en ligne.

L’inscription se termine par une validation manuelle.

Comment se déroule un achat type avec Paylib ?

Lorsque vous validerez un panier d’achat sur un site marchant (depuis un ordinateur ou un appareil mobile), certains sites proposeront les moyens de paiement traditionnels (carte bancaire, PayPal, etc.), mais aussi Paylib. Après sélection de ce moyen de paiement, vous devrez saisir votre adresse mail et votre mot de passe (comme avec PayPal). Le récapitulatif de la commande devra ensuite être validé par un code personnel à 6 chiffres fourni par votre banque.

8 des plus importants e-commerce de France ont déjà confirmé l’intégration de Paylib à leur processus d’achat, dont Showroomprivé.com, Voyages-SNCF.com, Vente-Privée.com, La Poste, Price Minister et Leroy Merlin.

Paylib, plus sécurisé que PayPal ?

Dans les faits, Paylib ressemble assez à PayPal : protection des transactions par chiffrement, protection du compte par e-mail et mot de passe, etc. Difficile de réinventer ce qui existe déjà ! En revanche, certains détails pourront susciter chez les consommateurs-internautes plus de confiance qu’avec PayPal :

  • PayPal est un intermédiaire entre des sites marchands et des banques, tandis que Paylib est un système de paiement directement intégré aux banques : Paylib permet donc de supprimer un échelon dans le process de paiement, ce qui est toujours mieux en matière de sécurité : aucun site tiers n’aura à gérer vos transactions et vos coordonnées bancaires.
  • Lors de l’inscription PayPal, vous devez saisir une fois les coordonnées de votre carte bancaire (numéro, date d’expiration, cryptogramme). Alors que pendant l’inscription Paylib, vous ne saisissez aucune information sensible : comme votre banque vous connaît, vous avez juste besoin de sélectionner la carte qui sera concernée par vos achats en ligne. Cela permet d’éviter toute interception de vos données bancaires (ex : par un pirate Wi-Fi, par un logiciel malveillant de type keylogger, par un script web malicieux, etc.).
  • En plus de l’adresse mail et du mot de passe, chaque achat devra être validé par la saisie d’un code à 6 chiffres. Ce n’est pas une sécurité ultime, mais une sécurité supplémentaire, par rapport à ce que propose PayPal.
  • En cas de problème de paiement, votre seul interlocuteur sera votre banque.

D’autres dispositifs de sécurité seront développés plus tard, comme par exemple la reconnaissance d’un appareil mobile lors d’un paiement, pour éviter les usurpations d’identité. D’autres innovations verront aussi le jour, et notamment le paiement par smartphone dans les commerces de proximité, grâce au NFC (paiement sans contact) : pour l’heure, cette technologie souffre de quelques problématiques de sécurité

Le système Paylib est appelé à se développer, à travers de nouveaux e-commerces partenaires, mais aussi par le ralliement d’autres banques françaises, voire européennes (le feront-elles ?). Néanmoins, même avec les garanties que les 3 banques apportent aux e-commerçants (commission inférieure à celle de PayPal, assurance du paiement, réassurance des clients, etc.), le pari semble très ambitieux : il s’agit en effet de créer un nouveau standard de paiement en ligne, après une décennie d’hégémonie PayPal. Il faudra aussi compter sur Google, Visa et Mastercard, qui comptent très prochainement déployer eux-aussi leurs « e-wallets ». Avec des moyens probablement supérieurs…

 

Sources : paylib.fr / lemonde.fr

 

TAGS données bancairesinternetpaiementsécurité

6 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Protection anti-spam

«Bleu et blanc»

Dans le texte ci dessus, quelle autre couleur se trouve sur le drapeau français ?

Votre réponse :

25/09/2013 20:46

sur tous les sites qui font la promo ou l'infos  pour paylib ne parlent que de moyens d'achat à t'on penser aux webmasters qui  souhaitent integrer un script paylib Pour vendre un service un  article donc aux personnes qui souhaitent vendre ?

il me semble qu'à ce jour aucun service ne remplace paypal il s'adresse à tous pas uniquement les grossses entreprise du net 

a bientot j'attend une réponse d'un résponsable paylib

 

yahia

 

Galabru Patricia
04/10/2014 16:17

Ne possédant pas de carte bancaire, puis-je quand même ouvrir un compte paylib ? dans le cas contraire, merci de me dire s’ il existe un compte adapté à mon cas ?

Merci de votre réponse.

Cdt

Patricia

lorfe byane
10/11/2014 01:56

comment activer paylib avec paypal

Mikael
17/08/2015 16:56

Avec Paypal, si on veut tester un service professionnel ou associatifs, c’est gratuit et on a un seul interlocuteur. Les choses sont claires.

Avec PayLib, il y autant d’interlocuteurs que de banque… les frais d’installations et mensuels sont différents pour chaques banques… et plus cher à l’installation…

Ils nous perdent là ou on attend de la simplicité et de l’efficacité. Du coup on ne le conseille pas…. Ils n’ont rien compris à la consommation du web.

Dommage.

GREGOIRE
30/12/2016 21:20

Un moyen de paiement nul à chier. Deux fois que j’essaye d’acheter un article en passant par eux, la première fois j’ai perdu 50€ d’un code promotionnel gagné via Facebook. Et là, il faut passer par une application pour retrouver le mail avec lequel on s’est inscrit sur leur site, puis une fois retrouvé, le passage du site de commerce en ligne vers la plateforme Paylib ne veut plus se faire.
Je ne recommande pas du tout ! Restez sur Paypal, beaucoup plus intelligent et accès possible à tout le monde.