Votre nom :
Votre email :
Email du destinataire :

Phishing : attention aux faux mails Crédit Agricole

D‘après le Crédit Agricole, les courriels frauduleux usurpant l’identité de la banque se multiplient ces temps-ci. Voici comment détecter l’arnaque et ne pas transmettre vos données personnelles ou bancaires à des cyberescrocs.

C’est sur un bandeau rouge de la page d’accueil du site d’un Crédit Agricole régional : une alerte prévient les visiteurs de la recrudescence de campagnes d’hameçonnage visant explicitement les clients Crédit Agricole.

Alerte Sécurité : ne vous laissez pas piéger par les faux mails destinés à vous hameçonner

Ces tentatives d’arnaques consistent en un envoi massif, par des cybercriminels, de courriels aux couleurs de la banque : les destinataires crédules sont alors invités à confirmer sur un site web frauduleux (mais a priori officiel) des données personnelles (noms, identifiants, adresse mail, mot de passe, coordonnées) ou des données bancaires (numéro de carte).

Pour ne pas se faire piéger, voici quelques astuces :

  • Jamais votre banque ne vous demandera par mail des informations personnelles ou bancaires : ces informations ne peuvent être échangées que de visu, avec un conseiller financier.
  • Les courriels contenant des fautes d’orthographe ou des tournures de phrase bizarres sont probablement frauduleux.
  • Les mails qui ne vous nomment pas explicitement (nom, prénom, n° de contrat) mais qui demandent des informations précises à votre sujet sont par définition suspects.
  • L’origine du courriel (adresse mail) et sa destination (lien proposé) doivent être analysées : si elles semblent différentes de l’auteur annoncé, préférez ne pas tenir compte du message.
  • En cas de doute, contactez votre conseillez financier pour faire le point.

Pour plus de précisions sur les risques liés à Internet, le Crédit Agricole propose plusieurs pages de prévention, dont un dossier sur le phishing, et un sur les informations transmises en ligne.

Internet est le paradis de ceux qui usurpent une ou plusieurs identités : restez donc vigilants lorsque l’on vous contacte en ligne, même s’il s’agit apparemment d’un ami (dont l’adresse a pu être piratée) ou d’une institution dans laquelle vous avez confiance (banque, FAI, assurance, CAF, etc.).

Suggestions de contenu lié à cet article
TAGS cybercriminalitédonnées bancairesinformations personnellesinternetphishingsécurité

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Protection anti-spam

«C'est pas faux»

Dans le texte ci dessus, c'est pas quoi ?'

Votre réponse :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

13/01/2014 11:22

[…] De nombreux courriels frauduleux usurpant l'identité du Crédit Agricole circulent. Voici comment détecter l'arnaque et ne pas perdre vos données bancaires. D'après le Crédit Agricole, les courriels frauduleux usurpant l'identité de la banque se multiplient ces temps-ci. Voici comment détecter l'arnaque et ne pas transmettre vos données personnelles ou bancaires à des cyberescrocs. C'est sur un bandeau rouge de la page d'accueil du site d'un Crédit Agricole régional : une alerte prévient les visiteurs de la recrudescence de campagnes d'hameçonnage visant explicitement les clients Crédit Agricole.  […]

13/01/2014 11:27

[…] De nombreux courriels frauduleux usurpant l'identité du Crédit Agricole circulent. Voici comment détecter l'arnaque et ne pas perdre vos données bancaires.  […]