Votre nom :
Votre email :
Email du destinataire :

Cryptocat : la messagerie chiffrée débarque sur iPhone

Cryptocat, l’application de messagerie instantanée sécurisée, est désormais disponible  sur iOS 7 (iPhone, iPad) : iChattez en toute confidentialité !

Quand on participe à une conversation écrite sur Internet avec un logiciel de messagerie instantanée (ex : MSN / Live, Yahoo Messenger, Talk / Hangouts, Skype, etc.), les communications sont transmises en clair sur le réseau : cela signifie qu’en cas d’interception (fournisseur du service, hacker, service de renseignement, etc.), la conversation peut être lue sans aucune difficulté.

Depuis mai 2011, Cryptocat répond à cette problématique de la confidentialité des « web chats » en proposant une alternative : le chiffrement des conversations, avec le protocole OTR. Ce cryptage rend illisible les conversations échangées, y compris par les serveurs de Cryptocat !

Comment télécharger et installer Cryptocat ?

A l’origine, Cyrptocat est une extension aux principaux navigateurs web. Pour l’utiliser, il suffit donc de télécharger le plugin correspondant :

Cryptocat est également disponible pour Mac OS X, et depuis très récemment, téléchargeable sur iPhone :

 Capture d'écran de l'application Cryptocat sous iOS (iPhone, iPad)

L’application est toujours libre (code source disponible sur GitHub) et gratuite, mais son installation sur iPhone nécessite a minima la version 7 de iOS. Cyrtocat n’est pas encore disponible sur Android, mais cela devrait arriver prochainement.

Les limites de Cryptocat

Ce n’est pas parce que vous utilisez une application de messagerie instantanée chiffrée que vous êtes incognito sur le web ! D’ailleurs, le site web de Cryptocat met en garde ses utilisateurs :

Cryptocat ne fournit pas l’anonymat

En dépit du chiffrement des conversations, Cryptocat ne cherche pas à masquer l’adresse IP des participants. Ceux-ci sont donc identifiables sur Internet, à moins qu’ils n’utilisent TOR.

Cryptocat ne protège pas contre les KeyLoggers

Si votre smartphone, tablette ou ordinateur est infecté par un logiciel malveillant comme un KeyLogger (enregistreur de frappe), Cryptocat n’y peut rien, et la confidentialité de vos échanges est nécessairement compromise.

Cryptocat ne vous protège pas des personnes malveillantes

L’application permet de tenir des conversations privées. Mais si à l’autre bout de la ligne, votre correspondant décide de publier tout ce que vous lui avez écrit, votre vie privée risque d’en prendre un coup ! N’échangez donc qu’avec les personnes de confiance.

 

Source et images : crypto.cat

Suggestions de contenu lié à cet article
TAGS applicationchiffrementinformations personnellesinternetiOSiPhonesécuritévie privée

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Protection anti-spam

«« Je ne vois que le soleil qui rougeoie et le ciel qui bleuoie »»

Dans le texte ci dessus, de quelle couleur est le soleil  ?

Votre réponse :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.