Votre nom :
Votre email :
Email du destinataire :

Est-ce vraiment la fin de Windows XP ?

Microsoft a annoncé la fin du support pour Windows XP pour avril 2014 : à partir de cette date, plus aucune mise à jour de sécurité et plus aucun correctif ne sera publié. La mort de Windows XP ? Plusieurs experts informatiques échangent des points de vue partagés.

Pour Microsoft, c’est officiel, après 12 ans (et 5 mois) de bons et loyaux services, Windows XP (comme Office 2003) ne bénéficiera plus d’aucune mise à jour à partir du 8 avril 2014 (sauf pour les entreprises qui paient le prix fort), alors que des millions d’utilisateurs sont encore adeptes de ce système d’exploitation. Certains experts informatiques prennent acte de cette date butoir, tandis que d’autres estiment que la société de Redmond n’aura pas le choix, et devra continuer à proposer un support pour Windows XP.

NB : nous parlons ici de Windows XP dernière version, comprenant le Service Pack 3. Les versions précédentes ne bénéficient déjà plus de mises à jour (excepté vers le SP3).

L’avis des experts les plus optimistes

Michael Cherry, spécialiste indépendant des systèmes Microsoft, évoque son scepticisme en imaginant le scénario du pire (mais tout à fait plausible) : en effet, si une faille de sécurité propre à Windows XP rend possible des attaques massives de type DoS, ce ne seront plus seulement les utilisateurs XP qui seront ennuyés, mais bel et bien Internet dans son intégralité. Auquel cas Microsoft serait bien obligé de développer un patch de sécurité, et de le proposer sous la forme d’une mise à jour.

Jason Miller, manager R&D à VMware, abonde en ce sens, en soulignant les conséquences marketing : selon lui, si après l’arrêt du support Windows XP devient un nid à virus, cela serait catastrophique pour l’image de marque de Microsoft. D’autant que des exploits Windows XP pourraient se répandre, et infecter par ricochet toutes les nouvelles versions de Windows

A noter également que le client n°1 de Microsoft n’est autre que le gouvernement américain ! Etant donné les efforts actuels en matière de cyberdéfense, il serait surprenant que la Maison Blanche n’essaie pas d’influencer la firme de Redmond…
Enfin, le nombre d’appareils fonctionnant grâce à Windows diminue quotidiennement dans le monde, et conserver de façon certaine les utilisateurs XP serait un bon moyen de freiner cette tendance.

L’avis des experts les plus résignés

Pour certains spécialistes, Microsoft a déjà fait preuve de bonne volonté, en maintenant le support Windows XP bien plus longtemps que pour d’autres systèmes  : 2 ans et demi de plus que la moyenne, et 1 an de plus par rapport au support de Windows NT, qui détenait jusqu’alors le record de longévité.

Andrew Storms, directeur des opérations de sécurité à nCircle Security, confirme ce point de vue : « Je ne vois pas du tout Microsoft changer d’avis [...]. Cela leur retirerait toute crédibilité. Ensuite, les utilisateurs Windows Vista penseraient qu’ils bénéficieront eux aussi d’un support sans fin, et resteront sous Vista pour toujours« .

Wolfgang Kandek, directeur technique de Qualys, poursuit l’analyse de façon pragmatique : « Continuer à alimenter le support XP, ce serait travailler pour l’intérêt général« . Ce qui, jusqu’à preuve du contraire, n’est pas vraiment le cœur de métier de Microsoft ! Kandek doute même que les mises à jour actuelles soient effectivement installées par les utilisateurs de Windows XP. Sans aucun chiffre à l’appui…

Si ces différents arguments peuvent être discutés, l’Histoire confirme plutôt l’avis des experts résignés : en août 2010, Microsoft avait sorti un correctif d’urgence pour réparer un bug exploité par des attaques utilisant le célèbre ver Stuxnet. Or les ordinateurs fonctionnant sous Windows XP SP2 et sous Windows 2000 n’ont jamais bénéficié de cette mise à jour, alors que leur support n’avait été suspendu qu’un mois auparavant !
La situation est néanmoins différente pour Windows XP SP3 : il n’y a aucun Service Pack plus récent, et XP sera en 2014 encore très utilisé à travers le monde (contrairement à Windows 2000 en 2010) : 25% des PC sous Windows, d’après Net Applications.

La mort de Windows XP n’est peut-être pas si inéluctable que ça. Priver Windows XP de mises à jour de sécurité ouvrirait la porte à différentes infections, qui se répandraient facilement aux autres systèmes Windows. Bref, Microsoft ne peut se permettre qu’une faille de sécurité sous XP ne cause des dégâts au niveau mondial. Résultat : une décision probablement très difficile à prendre !

En attendant le 8 avril 2014 (J-488), mieux vaut jouer la sécurité justement, et prévoir de passer sous un autre système si ce n’est pas déjà fait : Windows 7, Windows 8, Mac OS X, GNU/Linux, etc. Et donc probablement racheter un nouvel ordinateur…


Source : computerworld.com

TAGS informatiquemise à joursécuritéWindows

6 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Protection anti-spam

«Dag, hoe gaat het monsieur ?»

Dans le texte ci dessus, quel mot n'est pas néerlandais  ?

Votre réponse :

COSTE
28/11/2013 19:28

Il serait intéressant que chacun communique son utilisation de WINDOWS sinon cela ne veut rien dire.

Pour ceux qui travaillent, envoient des mails, courriers, travaillent des dossiers, photos…. ( pas pour ceux qui ne font que jouer comme les enfants avec des cubes )  WINDOWS _8 n’est pas une modernisation mais un recul avec un retour vers Windows 3.1, dans Windows 7 pas de messagerie, Windows live mail est une usine à gaz , pas de possibilité du logiciel Picture que j’ai payé et qui est super depuis XP, c’est un recul avec vista, Windows 7 et maintenant Windows 8
Peut être Windows 9 me séduira ?

 

faust1er
15/01/2014 16:54

il est vrai de sdire selon moi que supprimer à court-moyen ou long terme windows XP, ne sera pas banéfique à la marque windows…XP, est un révélateur en matière d'informatique, alors que les dites nouvelles versions, type vista et cie, ne sont guère enjouante. En ce qui me concerne, si windows XP s'arrête réellement, je me porterais sans aucun étât d'âme vers Mac…et je pense que nous serons nombreux à le faire….Windows à tout à perdre que d'arrêter un système qui fonctionne très bien et qui est bon et fiable…Il devrait plutôt réfléchir à moderniser cette version plutôt que de l'arrêter…à suivre  

16/01/2014 11:01

Pour information, comme une réponse à votre commentaire, Microsoft a laissé quelques mois supplémentaires de répit à Windows XP. Enfin, en quelque sorte…

Un sursis pour Windows XP

dyp
26/03/2014 11:36

bonjour à tout le monde,
je vous propose de faire un tour du côté d’HandyLinux pour voir.
http://handylinux.org
un OS libre gratuit avec support français réactif et documentation française de grande qualité.
essayez Handy c’est lui dire oui

Chauveau
28/03/2014 18:15

Je vais acheter un MAC pour ne plus connaître encore d’autres problèmes avec Microsoft…

Chauveau
28/03/2014 18:25

Suite à mon précédent message, je viens de faire le comparatif de Windows 8.1 avec XP. S’il est vrai qu’il s’allume bien plus vite, je reçois sans arrêt des pubs et autres qui viennent perturber mes pages internet. Alors que je suis avec le même FAI et la même protection que pour XP. Je préfère donc naviguer avec XP plus simple et sans fenêtres invasives. Certains amis ont des MAC, ils n’ont aucun problème sur le plan de la sécurité.