Votre nom :
Votre email :
Email du destinataire :

McDo riposte (avec humour) au vol de son WiFi non-sécurisé !

Même non-sécurisés, les hotspots Wi-Fi proposés par McDonald’s sont très empruntés, non seulement par les clients du fast-food, mais également par les clients des restaurants voisins. Une « injustice » que Ronald a décidé de combattre avec humour.

Les ondes Wi-Fi ne connaissent pas les frontières : elles se déplacent dans l’air, et dépassent souvent les limites des propriétés. C’est notamment le cas des hotspots Wi-Fi gratuits et librement accessibles dans les restaurants McDonald’s… Ou à proximité ! Du coup, les restaurants voisins en profitent pour proposer à leurs clients le Wi-Fi du McDo, sans débourser un kopeck !

La compagnie de Ronald n’apprécie pas le procédé, mais sauf à instaurer un mot de passe pour se connecter (ce qui d’ailleurs ajouterait un peu plus de sécurité pour nos données personnelles), elle ne peut rien y faire. Rien ? Pas certain !

Quand le SSID devient un instrument de marketing

Le SSID, c’est le nom que porte un réseau Wi-Fi (ex : McDo_Free_WiFi, Orange_79bc, etc.) : sur nos ordinateurs, smartphones ou tablettes, ce sont ces SSID qui s’affichent dans la liste des réseaux Wi-Fi disponibles, afin de reconnaître le sien, ou celui auquel on veut se connecter.

A Madrid, la société de communication TBWA a proposé à McDonald’s d’installer plusieurs bornes Wi-Fi dans ses restaurants, portant chacune un SSID particulier. Or la juxtaposition de ces SSID forme des phrases, invitant les internautes clients des établissements voisins à changer de crèmerie. Cela donne par exemple des messages comme :

  • Si tout ce que vous voulez est un bon Wifi restez où vous êtes. Si vous voulez aussi un bon déjeuner, venez chez McDonald’s.
  • Chez McDonald’s notre Wifi est gratuit, mais aussi la boisson que vous achetez avec n’importe quelle menu.
  • Ou plus simplement, Boisson gratuite avec votre menu.

Ou comment transformer un simple dispositif technique en bannière publicitaire ! Quelques subtilités vous échappent ? Cela devrait aller mieux avec cette vidéo :

Connecté au Wi-Fi McDo ? Bye-bye vos données personnelles !

Outre la bonne idée de ce coup marketing, cela reste une démarche assez ubuesque : McDonald’s achète les services d’une société de communication pour protéger un réseau Wi-Fi, qui par essence (librement accessible), est une aberration en terme de sécurité informatique. En effet, n’importe qui possédant un ordinateur portable, une tablette ou un smartphone, peut se connecter aux hotspots Wi-Fi de Ronald, s’il est suffisamment à portée (dans le restaurant, ou à proximité) : techniquement, une personne mal intentionnée est capable de surveiller et de capter toutes les informations échangées sur le réseau et sur Internet par les autres internautes connectés au même hotspot :

  • Adresses des pages visitées
  • Identifiants et mots de passe saisis (ex : Facebook, Mail, etc.)
  • Messages envoyés (mails, chat, etc.)…

Le matériel et les compétences nécessaires pour pirater discrètement de très nombreuses informations personnelles ne sont pas très compliquées à obtenir (voici les données personnelles que l’on trouve sur un hotspot Wi-Fi).

Pour ceux qui avaient encore un doute, le Wi-Fi proposé gratuitement (non seulement par McDonald’s, mais aussi par de très nombreux restaurants, hôtels, aéroports, etc.) n’est pas vraiment un service rendu aux internautes de passage : il s’agit au mieux d’un argument commercial à destination des personnes mal informées des risques, au pire d’un dispositif pouvant mener à l’usurpation d’identité (le vol d’identité, un fléau méconnu).

Si vous ne pouvez vous empêcher de vous connecter sur ce genre de réseau, prenez au moins le soin de ne pas vous connecter à des espaces personnels (Facebook, Mail, etc.) ou bancaires, sauf à utiliser des adresses préfixées en HTTPS (3 outils pour sécuriser ses connexions sur hotspot Wi-Fi).

 

Source : mdelmas.net
Image : Flickr / Kathy Dempsey / CC BY-NC 2.0

TAGS hotspotinformations personnellesinternetsécuritéusurpation d'identitéWiFi

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Protection anti-spam

«« Nous sommes les chevaliers qui disent Ni  !»»

Dans le texte ci dessus, que disent ces chevaliers ?

Votre réponse :

29/07/2013 13:23

[...] Même non-sécurisés, les hotspots Wi-Fi proposés par McDonald's sont très empruntés, non seulement par les clients du fast-food, mais également par les clients des restaurants voisins. Une "injustice" que Ronald a décidé de combattre avec humour.Les ondes Wi-Fi ne connaissent pas les frontières : elles se déplacent dans l'air, et dépassent souvent les limites des propriétés. C'est notamment le cas des hotspots Wi-Fi gratuits et librement accessibles dans les restaurants McDonald's… Ou à proximité ! Du coup, les restaurants voisins en profitent pour proposer à leurs clients le Wi-Fi du McDo, sans débourser un kopeck !La compagnie de Ronald n'apprécie pas le procédé, mais sauf à instaurer un mot de passe pour se connecter (ce qui d'ailleurs ajouterait un peu plus de sécurité pour nos données personnelles), elle ne peut rien y faire. Rien ? Pas certain !…  [...]

30/07/2013 16:33

[...] Même non-sécurisés, les hotspots Wi-Fi proposés par McDonald's sont très empruntés, non seulement par les clients du fast-food, mais également par les clients des restaurants voisins. Une "injustice" que Ronald a décidé de combattre avec humour. Les ondes Wi-Fi ne connaissent pas les frontières : elles se déplacent dans l'air, et dépassent souvent les limites des propriétés. C'est notamment le cas des hotspots Wi-Fi gratuits et librement accessibles dans les restaurants McDonald's… Ou à proximité ! Du coup, les restaurants voisins en profitent pour proposer à leurs clients le Wi-Fi du McDo, sans débourser un kopeck !La compagnie de Ronald n'apprécie pas le procédé, mais sauf à instaurer un mot de passe pour se connecter (ce qui d'ailleurs ajouterait un peu plus de sécurité pour nos données personnelles), elle ne peut rien y faire. Rien ? Pas certain !  [...]

30/07/2013 22:51

[...] Même non-sécurisés, les hotspots Wi-Fi de McDonald's sont très empruntés par les clients des restaurants voisins. Voici la parade de Ronald !  [...]