Votre nom :
Votre email :
Email du destinataire :
Fiches théoriques

Introduction aux réseaux

L’histoire raconte que les universités américaines ont ressenti le besoin de relier les ordinateurs d’une même salle entre eux dans le but de permettre à des ordinateurs d’échanger des informations mais aussi de mettre en commun leurs capacités de calcul pour effectuer une tâche commune.

Mots clés :

  • Hadopi
  • Réseau local
  • WiFi
  • Session
  • Protocole
  • Transport
  • Routage
  • TCP/IP

De ce besoin est né un nombre incroyable de technologies dans l’ingénierie électronique et l’ingénierie logicielle. Il a fallu structurer le concept même de réseau et définir une typologie, des normes pour que tout le monde soit d’accord sur le but à atteindre, et les services qui doivent être rendus, etc… Les évolutions des réseaux locaux (et ensuite étendus) ont beaucoup accompagné et même précédé les évolutions de la micro informatique, de l’informatique industrielle, et de toute l’industrie avec elles.

Vous découvrirez ce que peuvent bien représenter toutes ces évolutions et technologies, à quel point elles vous accompagnent au quotidien et comment elles évolueront dans les prochaines années.
 

Chkoun ?

Commençons par comprendre ce qu’est un réseau informatique. Tout d’abord un réseau sert à relier des équipements électroniques et à les faire communiquer dans le but d’échanger des informations, des données. Au départ cela ne concernait que des ordinateurs mais aujourd’hui aussi bien des téléphones, des imprimantes et des téléviseurs.

Comme dans la vie, pour se faire entendre il faut un moyen de propager l’information. Pour les humains ce sont les ondes sonores qui se propagent dans l’air, pour les baleines ce sont les ondes  qui se déplacent dans l’eau. Pour les équipements électroniques ce sont les ondes électriques qui se déplacent dans des fils (et maintenant dans les airs avec le Wi-Fi). Les ondes sont le support physique qui transporte les informations et les mettent en mouvement entre  deux points.

 

Une petite analogie

Prenons deux personnes, mettons les dans deux pièces avec un long tuyau d’arrosage rouge et laissons les se parler : Le premier parlera dans le tuyau pendant que l’autre écoutera et vice-versa… En réseau c’est ce qu’on appelle une communication half-duplex. Cela signifie qu’il n’y a qu’un seul interlocuteur qui parle pendant une période donnée. Si on donne à nos deux interlocuteurs un second tuyau vert et qu’on dit à nos deux amis d’utiliser pour l’un le tuyau rouge pour parler et le tuyau vert pour écouter, et pour l’autre le tuyau rouge pour écouter et le tuyau vert pour parler… Les deux pourront alors parler et écouter en même temps, ce qui pour un humain est un exploit. C’est là que la machine est la plus forte c’est quelle peut écouter et parler en même temps… C’est la communication full-duplex.

Bref, reprenons nos deux amis jardiniers, que font-ils ? Ils discutent mais ils ne parviennent pas à se comprendre. L’un parle en Français et l’autre en Chinois. Ils n’utilisent pas le même protocole. Avant de pouvoir se comprendre ils doivent se mettre d’accord sur le langage qu’ils vont utiliser.
Ecoutons un peu leur conversation :

Manu : « Allo Bob ? Est-ce que tu es disponible pour parler ? »
Bob : « Salut Manu, oui tu peux me parler dans le tuyau rouge en Français ! ».

Voilà la session de conversation est initiée et nos deux amis peuvent se parler sans risquer d’être interrompus car ni l’un ni l’autre ne peuvent être perturbés pendant leur conversation dans le tuyau rouge et ce jusqu’à ce que l’un deux termine la conversation. Ils se sont aussi mis d’accord sur l’usage du Français pour leur conversation.

 

Et ensuite ?

Ensuite nous verrons de plus près ce que signifient ces notions de transport, de session et de protocole car il s’agit des fondements des communications réseaux de tous types et nous regarderons de plus près ce qu’il y a comme différence entre le LAN (Local Area Network) et le Wi-Fi (Réseau sans fil), qu’est-ce que le protocole TCP/IP (Transport Control Protocol / Internet Protocol) ainsi que le routage et comment sont organisés tous ces concepts autour de ce qu’on appelle le modèle OSI (Open Systems Interconnection).

 

PDF

Télécharger la fiche au format PDF

20 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Protection anti-spam

«2 + 2 = 5 (selon Radiohead)»

Dans le texte ci dessus, quel est le résultat de 2+2 selon radiohead ?

Votre réponse :

Philippe Vulliemin
10/08/2012 12:08

Votre site est formidable
pour un utilisateur basique c’est une initiation excellente.
BRAVO, MERCI

Damien
24/11/2013 21:42

Super cette idée de fiche ! Très simple à comprendre, merci !

Berard Lucien
16/03/2015 15:41

sur qu’elle banane j’ai marché?

Berard Lucien
16/03/2015 15:47

ouf

Berard Lucien
16/03/2015 15:48

Voyons ce que ça donne.

Berard Lucien
16/03/2015 16:09

!

Berard Lucien
16/03/2015 16:11

oui?

Berard Lucien
16/03/2015 16:14

j’ai jamais été bon en math

Berard Lucien
16/03/2015 16:15

Faut tjrs lire les questions

Berard Lucien
16/03/2015 16:20

j’avais mal lu

Berard Lucien
16/03/2015 16:21

elementaire

Berard Lucien
16/03/2015 16:22

0

Berard Lucien
16/03/2015 16:24

Encore lu trop vite

Berard Lucien
16/03/2015 16:40

x

Berard Lucien
16/03/2015 16:42

Dans 2+2 il y a 5 signes

Berard Lucien
16/03/2015 16:43

jaune

Berard Lucien
16/03/2015 16:50

Ni

Berard Lucien
16/03/2015 17:20

?

Berard Lucien
16/03/2015 17:21

c’est binaire

Berard Lucien
16/03/2015 17:22

p