Votre nom :
Votre email :
Email du destinataire :

Un Cheval de Troie détecté sur un smartphone Android sorti d’usine

Un logiciel espion bien caché dans un smartphone Android

Le smartphone chinois Star N9500 (Android) peut être acheté sur Internet à des prix défiant toute concurrence. Et pour cause : il abrite très discrètement un logiciel espion particulièrement gourmand.

Le smartphone Quad-Core N9500 de la marque chinoise Star ressemble trait pour trait au best-seller d’un concurrent, et est livré avec deux coques et deux batteries, pour un prix compris entre 130 et 165€. Une affaire à ne pas rater ! A un détail près : dès sa sortie d’usine, il est équipé d’un logiciel malveillant, de type Cheval de Troie (Android.Trojan.Uupay.D).

Les possibilités qu’offre ce programme d’espionnage sont presque illimitées. Les cybercriminels peuvent tout simplement prendre le contrôle du smartphone.

Cette découverte, effectuée par les experts de G Data, est plutôt inquiétante : le logiciel espion prend la forme d’un faux service Google Play, et reste indétectable. Impossible à désinstaller, empêchant toute mise à jour Android, l’application malveillante fonctionne en permanence, et communique avec un serveur situé en Chine.

Les possibilités d’un tel dispositif sont nombreuses :

  • Installation d’autres applications malveillantes, à distance
  • Géolocalisation
  • Écoutes, enregistrements
  • Collecte d’informations personnelles : contacts, photos, vidéos, messages, courriels, etc.
  • Escroquerie en ligne
  • Envoi de SMS surtaxés
  • Etc.

Les smartphones sont devenus aujourd’hui une cible privilégiée de nombreux cybercriminels, et cette nouvelle astuce pour tromper les utilisateurs montre bien qu’ils cherchent à innover en permanence. Le Star N9500 vient d’être retiré des plus importantes plateformes de e-commerce (ex : Amazon), mais reste disponible à l’achat sur d’autres sites. Prudence !

 

Source: gdata.fr
Image: Flickr / koeb / CC BY-NC-SA 2.0

TAGS Androidcybercriminalitéinformations personnellesmalwaresécuritésmartphone

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Protection anti-spam

«Dag, hoe gaat het monsieur ?»

Dans le texte ci dessus, quel mot n'est pas néerlandais  ?

Votre réponse :