Votre nom :
Votre email :
Email du destinataire :

Sécurité des emails : problème de transit chez iCloud

Les problèmes de transit (des mails), ça fait chier...

A l’heure où tous les fournisseurs de messagerie essaient de proposer le chiffrement des emails, il semblerait que les courriels iCloud aient un léger train de retard en matière de sécurité et de confidentialité des échanges…

D’après une récente enquête NPR, lorsque deux utilisateurs iCloud s’échangent des e-mails, les messages sont bien chiffrés pendant leur acheminement, mais pas sur les serveurs sur lesquels ils sont stockés : on parle alors d’un chiffrement de transit. Mais lorsqu’un utilisateur iCloud envoie un courriel à un internaute utilisant un autre service de messagerie (ex : Gmail, Yahoo Mail, etc.), ce chiffrement de transit n’est pas appliqué.

Ce constat a pu être dressé grâce aux études de données récemment publiées par Google :

Les messages reçus sur Gmail et envoyés depuis une adresse me.com ou mac.com ne sont pas chiffrés pendant leur acheminement

C’est d’ailleurs ces analyses qui ont conduit Google à travailler sur un système de chiffrement des emails de bout en bout, disponibles prochainement sous la forme d’une extension du navigateur Chrome.

Selon NPR, iCloud est l’une des seules grandes messageries américaines à ne pas proposer systématiquement ce chiffrement de transit. Apple a réagit à cette nouvelle en déclarant corriger prochainement le tir : les adresses me.com et mac.com bénéficieront bientôt du chiffrement des emails pendant leur acheminement, y compris à destination des adresses de messageries tierces (aucune précision n’a cependant été donnée concernant les adresses icloud.com).

Cela devrait assurer une meilleure confidentialité des échanges, limitant ainsi les possibilités d’interception des correspondances, dans lesquelles peuvent être échangées de nombreuses informations personnelles (identifiants, mots de passe, etc.) voire confidentielles.

 

Source: macg.co
Image: Flickr / Nick Findley / CC BY-NC-SA 2.0

Suggestions de contenu lié à cet article
TAGS Applechiffremente-mailinformations personnellesinternetsécuritévie privée

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Protection anti-spam

«Une année bissextile comprend 366 jours.»

Dans le texte ci dessus, combien de jours comprend une année non-bissextile ?

Votre réponse :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.