Votre nom :
Votre email :
Email du destinataire :

Centre de sécurité de la Coupe du Monde : un mot de passe WiFi très mal caché !

Dévolier sa clé WiFi au monde entier, ça mériterait presque un carton rouge !

Dévoiler par inadvertance son mot de passe WiFi, c’est déjà un fail en soi. Mais quand cela arrive à un responsable de la police fédérale brésilienne dans le centre de sécurité de la Coupe du monde, ça devient un epic fail !

Pour les besoins photo du quotidien brésilien Correio Braziliense, le chef de la sécurité du Mondial Luiz Cravo Dorea pose avec fierté au cœur du dispositif de sécurité de la Coupe du Monde. Mais  niveau sécurité justement, il faudra repasser ! En effet, les écrans de contrôle en arrière-plan affichent non seulement le nom du réseau WiFi (SSID) de la cellule, mais également le mot de passe nécessaire pour s’y connecter (clé de chiffrement) !

Diffuser mondialement par inadvertance le mot de passe de son réseau WiFi, y'a pas de quoi pavoiser !

A noter d’ailleurs que le mot de passe WiFi pour accéder au réseau « WORLDCUP » n’est lui non plus pas très sûr : b5a2112014, soit brazil2014 en Leet Speak. Avec les actuels logiciels de cracking, les pirates WiFi auraient pu forcer la clé de chiffrement sans fil sans trop de difficultés… Mais puisque les autorités le donnent directement dans le journal, nul besoin de se fatiguer !

Fort heureusement, le mot de passe a été modifié depuis la découverte de cette bévue : des hackers auraient pu en effet se connecter au réseau, et surveiller tous les échanges numériques des responsables et agents de sécurité de la Coupe du Monde ! Ce genre d’espionnage est d’ailleurs ce qui vous attend peut-être si vous suivez la Coupe du Monde sur place, et que vous vous connectez à l’un des nombreux hotspots brésiliens

Pour votre réseau WiFi personnel, suivez ce précieux conseil : adoptez une clé de chiffrement robuste, et surtout ne la diffusez pas à l’échelle mondiale !

 

Source: theregister.co.uk
Image: Flickr / Jeremy Page / CC BY-NC-SA 2.0

TAGS chiffrementfailinformations confidentiellesmot de passeréseausécuritéWiFi

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Protection anti-spam

«Yé soui Sancho»

Dans le texte ci dessus, qui ça  ?

Votre réponse :