Votre nom :
Votre email :
Email du destinataire :

Si les ondes Wi-Fi étaient visibles, le monde ressemblerait-il à ça ?

Le Wi-Fi innonde aujourd’hui nos villes (et au-delà), sans toutefois qu’on puisse s’en rendre compte visuellement. C’est pourquoi un artiste-chercheur américain a décidé de rendre visible l’invisible, au travers de photos retouchées et saisissantes.

Lorsqu’on se promène en ville, il suffit de regarder l’écran de son smartphone pour s’apercevoir qu’on est en permanence à portée de plusieurs réseaux Wi-Fi, parfois même plusieurs dizaines ! Nickolay Lamm, artiste et chercheur américain, en association avec Marilyn Browning Vogel, Docteur en astrobiologie et ex-employée du NASA Ames Research Center, a réussi à mettre en image ces ondes Wi-Fi invisibles qui nous entourent quotidiennement. Il s’agit de photomontages, ayant pour décor la ville de Washington (USA). Le résultat est plutôt saisissant :

Crédits : http://www.mydeals.com/blog/what-if-you-could-see-wifi/post

Crédits : http://www.mydeals.com/blog/what-if-you-could-see-wifi/post

Crédits : http://www.mydeals.com/blog/what-if-you-could-see-wifi/post

Crédits : http://www.mydeals.com/blog/what-if-you-could-see-wifi/post

Crédits : http://www.mydeals.com/blog/what-if-you-could-see-wifi/post

Nous vivons dans un maelstrom invisible d’informations

Les photos ci-dessus sont une interprétation visuelle des ondes Wi-Fi qui nous entourent. Mais ce ne sont pas seulement des ondes : ce sont aussi des canaux informes et diffus qui font circuler dans les airs et à travers nos corps les données que nous échangeons sur les réseaux Wi-Fi, la plupart du temps connectés à Internet. Les ondes Wi-Fi matérialisées sur les clichés de Nickolay Lamm sont donc aussi des e-mails, des pages web, des identifiants, des mots de passe, des cookies, etc. Si l’œil humain ne peut percevoir ces ondes, les terminaux informatiques (ordinateurs, smartphones, tablettes, etc.) le peuvent tout à fait, assez facilement d’ailleurs. Or nos données personnelles doivent rester confidentielles pour protéger notre vie privée. C’est pour cette raison que le chiffrement Wi-Fi existe : des informations correctement chiffrées (cryptées) ne peuvent être lues par des anonymes (Fiche pratique : la clé de cryptage (WEP, WPA, WPA2)). C’est pourquoi :

Une autre expérience de visualisation du Wi-Fi avait été menée par de jeunes chercheurs d’Oslo (Wi-Fi, un art urbain), et nous proposait déjà de percevoir la présence des ondes Wi-Fi dans notre environnement. Mais ces clichés de Nickolay Lamm, au-delà de leur aspect esthétique saisissant, montre encore davantage le bain d’ondes et d’informations dans lequel nos villes et nos corps sont immergés. Une démarche qui devrait nous permettre de mieux appréhender notre monde tel qu’il est réellement, avec une partie de ses éléments invisibles.

 

Sources : radiorfa.com / mydeals.com
Images : mydeals.com (anglais)

TAGS artinformations personnellessécuritéWiFi

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Protection anti-spam

«Dag, hoe gaat het monsieur ?»

Dans le texte ci dessus, quel mot n'est pas néerlandais  ?

Votre réponse :

Tristan
31/07/2013 10:08

Je crois qu'il est plus chercheur qu'artiste cet homme non ?