Votre nom :
Votre email :
Email du destinataire :

Que risquent les enfants sur Internet ?

Depuis qu’Internet est accessible au grand public, les enfants sont devenus rapidement une cible de choix pour divers cybercriminels. Mais leur grande curiosité peut également, en plus de les mettre en danger, causer d’autres dégâts, notamment émotionnels. Petite revue des menaces qui attendent les enfants non surveillés sur Internet.

 

Facebook, Google, MSN…comme vision du monde

Vos enfants ont peut-être accès à Internet chez vous ou à l’extérieur de votre domicile. Sans la supervision d’un adulte, un mineur peut facilement accéder à du contenu douteux, même sur des sites généralistes comme les moteurs de recherche (Google, Yahoo, Bing…), les réseaux sociaux (Facebook, Tweeter…) ou à partir des logiciels de messagerie (MSN Live, Skype…). Parfois anodin, un résultat de recherche peut receler du contenu écrit perturbant ou des images choquantes. De même, les réseaux sociaux regorgent de liens et d’images qui ne sont pas forcément contrôlés. La curiosité peut mener un enfant vers ses centres d’intérêt, mais clairement, sans contrôle parental, il est possible d’accéder à n’importe quel type de contenu. Les enfants sont particulièrement friands de messageries instantanées et généralement c’est la première application qui se lance quand l’ordinateur démarre. Vous ne le savez peut-être pas, mais une personne peut se connecter aléatoirement avec n’importe qui dans le monde à l’aide de ces messageries, imaginez donc quel type d’internaute utilise ces moyens pour entrer en discussion avec des mineurs

Une surveillance constante et attentive de l’enfant

Vous venez d’offrir un ordinateur ou un téléphone avec forfait Internet à votre enfant ? A partir de là, vous venez de lui donner un accès vers le monde. Selon son âge vous vous montrez plus ou moins permissif mais il y a tout de même quelques règles simples pour éviter les problèmes. Tout d’abord, laissez l’ordinateur dans un lieu de vie, afin de pouvoir jeter un œil rapidement sur l’écran de temps en temps. Ensuite, créez plusieurs comptes utilisateurs protégés par mot de passe, que vous conserverez. Evitez de donner trop d’accès en général à vos applications et autres fichiers, pour d’évidentes raisons. Si votre enfant utilise un smartphone ou un téléphone compatible, bridez le au maximum et ne prenez pas d’abonnement Internet avec le forfait, du moins les premières années. Enfin, éduquez votre enfant à utiliser intelligemment l’ordinateur et son accès Internet, il est ici question d’éducation et non de répression. Il est également possible de doubler la surveillance avec un logiciel de contrôle parental.

Le meilleur contrôle parental, c’est vous !

Un logiciel de contrôle parental est fortement recommandé, mais ne servira à rien si vous ne prenez pas le temps de le configurer. C’est-à-dire planifier les heures de connexion, gérer les sites interdits, paramétrer la tolérance du moteur de surveillance… En définitive, vous devrez y passer un peu de temps et par la même occasion vous renseigner sur les autres menaces qui rôdent autour de votre foyer : virus, intrusions, vol d’identité… Sans oublier que votre enfant peut également ramener dans son cartable un carnet de mauvaises notes…et une clé USB remplie de fichiers dangereux.

Internet, c’est le monde extérieur que l’on vit depuis notre intérieur, notre foyer. D’où la confusion des enfants, et parfois même celle des parents : de la même manière qu’il serait dangereux de laisser son enfant sortir dans la rue sans lui expliquer les risques et sans l’accompagner, l’éducation à Internet est d’abord une question de pédagogie parentale.

 

Source : guideantivirus.com

 

TAGS cybercriminalitéinternetpédagogieprotection

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Protection anti-spam

«C'est pas faux»

Dans le texte ci dessus, c'est pas quoi ?'

Votre réponse :

Alex
22/10/2016 15:16

La pédagogie parentale est une lourde tâche qui nous incombe nous les parents afin de montrer à nosd petits les bons gestes et les bonnes règles à suivre. Toutefois, avec l’essor remarquable d’Internet, certaines choses nous échappent et on ne peut malheureusement tout contrôler. Le moyen le plus simple est de s’approprier un outil de contrôle parental qui nous permet de limiter les accès et de garder un oeil toujours vigilent sur l’activité de nos petits.
Un lien intéressant pour le choix de logiciel de contrôle: https://www.logicielespion.com/241/control-parental/