Votre nom :
Votre email :
Email du destinataire :

5 astuces anti-piratage pour les noobs

Avant vous étiez un noob. Mais ça, c'était avant.

Ce n’est pas parce qu’on n’y connaît pas grand chose en informatique que nos comptes web et données personnelles doivent être piratés ! Voici donc cinq conseils très simples à mettre en œuvre et qui peuvent éviter bien des déconvenues sur Internet ou sur son ordinateur.

« Noob » est un terme issu du mot anglais « Newbie » (« débutant ») censé qualifier ceux qui n’y connaissent pas grand chose sur un sujet donné (informatique, cuisine, jardinage, sport, etc.). Il peut-être utilisé de façon péjorative (condescendance) ou affective (pédagogie), mais le résultat est invariablement le même : en fonction du sujet abordé, on est tous le noob de quelqu’un d’autre ! Voici donc un article qui s’adresse aux noobs utilisant un PC et Internet tous les jours, sans vraiment savoir ce qu’ils font. Retenez ces cinq astuces bêtes et méchantes pour éviter de vous faire pirater vos accès web (mail, réseaux sociaux, etc.) et vos données personnelles (identifiants, mots de passe, etc.).

Astuce #1 : se déconnecter après consultation

2 secondes (à chaque fois)

Ce n’est pas parce que l’on referme le capot de son ordinateur portable ou que l’on ferme son navigateur Internet que l’on est automatiquement déconnecté de ses sessions web (mail, réseaux sociaux, e-commerce, etc.) ! Si vous procédez ainsi, vous prenez le risque qu’une autre personne utilisant le même ordinateur derrière vous puisse accéder à vos espaces personnels, et y faire ce qu’il veut !

Prenez donc le réflexe de cliquer sur « se déconnecter » ou « déconnexion » dès que vous avez fini de consulter votre messagerie ou votre réseau social préféré. De même, évitez d’enregistrer vos identifiants sur votre navigateur, surtout sur un ordinateur partagé ! Après tout, ça ne prend que 5 ou 10 secondes pour les ressaisir à chaque fois…

Astuce #2 : sécuriser son réseau WiFi

10 minutes

Chez vous, toutes les données que vous envoyez en WiFi (identifiants, mots de passe, e-mails, etc.) circulent dans les airs ! Pour éviter qu’elles ne soient interceptées par un pirate, sécurisez votre réseau WiFi avec une clé WPA2 et un mot de passe fort ! Si vous ne savez pas comment faire, suivez les didacticiels Panoptinet (élément à sécuriser : Box Internet). Et histoire de dormir sur vos deux oreilles, détectez les pirates WiFi avec un logiciel comme Achiwa.

Quant aux réseaux non-sécurisés (ex : hotspots WiFi), évitez de vous y connecter, ou alors sans consulter d’espace personnel ou bancaire.

Astuce #3 : adopter un mot de passe fort

5 minutes

Si vous pensez qu’un accès personnel (messagerie, réseau social, etc.) est correctement protégé avec un mot de passe tel que « 123456 », « motdepasse » ou « michel-nevers », vous avez tort ! Ces mots de passe sont très facilement crackables !

Prenez le temps d’élaborer un mot de passe robuste qui donnera des cheveux blancs aux pirates qui essaieront d’accéder à vos comptes illégitimement : le mot de passe est mort, vive la phrase de passe !

Astuce #4 : ne pas faire confiance aux sites inconnus

10 secondes (à chaque fois)

Ne prenez pas le risque de télécharger quoi que ce soit depuis des sites inconnus, obscurs ou peu recommandables. A moins que vous ne cherchiez à infecter votre ordinateur avec un Cheval de Troie qui prenne le contrôle de votre machine !

Cette astuce nécessite malheureusement de résister à la Tentation. Soyez forts !

Astuce #5 : cliquer bien, cliquer malin !

10 secondes (à chaque fois)

Avant de cliquer sur un lien, notamment dans les e-mails que vous recevez, tournez 7 fois votre souris sur son tapis. Même quand le message semble provenir d’une personne que vous connaissez bien (et dont la messagerie a pu être piratée), si un richissime homme d’affaire en fin de vie vous propose son héritage, ou si (ce qui ressemble à) votre banque vous demande de confirmer sur Internet le mot de passe d’accès à votre compte.

N’hésitez d’ailleurs pas à survoler le lien suspect pour voir apparaître la véritable adresse web (URL) de destination !

Voilà, en moins de 20 minutes, vous venez déjà de vous épargner bien des soucis ! Et de préserver vos informations personnelles, la sécurité de votre ordinateur et l’accès à vos différents comptes web. Toutes nos félicitations, vous n’êtes désormais plus un noob en la matière ! Profitez-en pour répandre la bonne parole et épater la galerie lors de vos soirées mondaines ;-)

Source: widoobiz.com
Images: Flickr / Andrew / CC BY-SA 2.0

Suggestions de contenu lié à cet article
TAGS informations personnellesinformatiqueinternetpédagogiesécurité

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Protection anti-spam

«Une année bissextile comprend 366 jours.»

Dans le texte ci dessus, combien de jours comprend une année non-bissextile ?

Votre réponse :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Graing
18/03/2014 15:49

Que des bons conseils qui tombent sous le sens… et à diffuser partout ! Merci Panoptinet ;-)

Adrien Lefèvre
02/12/2016 14:16

Conseils très efficaces. Le risque de piratage est à son apogée lors de la connexion à Internet. A part les tentatives directes des hackers et tierces personnes, l’insécurité de ses données provient souvent des mauvaises habitudes. Aussi, j’approuve entièrement ces astuces, et je pense qu’elles seront toujours utiles.

Pour ma part, je recommande à ceux qui souhaitent avoir une protection individuelle d’investir dans un réseau privé. Il y a des versions gratuites, mais un meilleur vpn , est souvent payant. Après, c’est à chacun de juger et choisir selon ses besoins.

Jeroen Berg
01/03/2019 18:08

Saramaccas
Saramaccastraat