Votre nom :
Votre email :
Email du destinataire :

Confidentialité sur Facebook : repartez sur de bonnes bases !

Comment régler ses paramètres Facebook en 2 minutes

Facebook propose un petit assistant à tous ses utilisateurs, afin qu’en une ou deux minutes, ils fassent le point sur leurs paramètres de confidentialité. Indispensable !

Si en vous connectant à votre compte Facebook vous voyez apparaître un petit dinosaure bleu qui active des manettes, n’ayez crainte, il est là pour votre bien ! De nombreux utilisateurs du réseau social continuent d’exposer publiquement les détails de leur vie privée sans le faire exprès, notamment à cause de certains paramètres mal réglés. C’est pourquoi Facebook déploie peu à peu son outil « Privacy Checkup » (« Vérification de la confidentialité » en français) à l’attention de tous ses utilisateurs : il prend la forme d’un petit assistant, qui permet de faire le point sur la configuration de la confidentialité des publications, en seulement une minute (et trois étapes). Ça ne mange donc pas de pain de suivre le petit dinosaure bleu !

Étape 1 : la limitation du partage

Il n’est pas rare de trouver des profils Facebook complètement ouverts, où toutes les photos et vidéos personnelles sont librement accessibles. Cela signifie que leurs utilisateurs partagent leurs contenus de façon publique ! Difficile dans ce cas de protéger sa vie privée… Ou de rester crédible face à un recruteur un peu trop curieux

Il est donc conseillé de ne partager ses publications qu’avec ses « amis ». Et de n’accepter comme « amis » que des gens qui vous sont proches ! D’ailleurs, un peu de ménage dans cette liste est parfois salutaire…

Étape 2 : la vérification des applications

On est parfois étonnés du nombre d’applications Facebook installées sur son compte, parfois par inadvertance, ou simplement pour participer à un jeu-concours. Il arrive malheureusement assez souvent que ces applications soient gourmandes en informations personnelles (nom, centres d’intérêts, coordonnées, liste d’amis, etc.), ou rédigent des publications sur votre mur à votre place.

Les applications Facebook, c'est (parfois) le mal !

Cette deuxième étape de l’assistant de confidentialité Facebook permet donc de visualiser l’ensemble des applications installées, et de faire le tri : soyez résolus, et désinstallez toutes les applications inconnues, obsolètes, publicitaires et futiles.

Étape 3 : l’accès aux données personnelles

Sur Facebook, certaines informations personnelles peuvent être privées, publiques, ou seulement partagées avec ses amis. Pour un compte personnel, il est conseillé de ne rien partager de façon publique :

Ce n'est pas la peine de diffuser publiquement votre numéro de téléphone sur Facebook...

Et voilà, c’est terminé ! C’était rapide, non ? Et surtout incontournable pour limiter l’exposition de sa vie privée sur Internet…

 

TAGS facebookinformations personnellessécuritévie privée

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Protection anti-spam

«Le caca des pigeons c'est caca, faut pas manger»

Dans le texte ci dessus, le caca des pigeons c'est quoi ?

Votre réponse :