Votre nom :
Votre email :
Email du destinataire :

Comment invoquer son droit à l’oubli auprès de Google ?

Nous pouvons désormais demander à Google de désindexer des résultats de recherche touchant à notre vie privée

La Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) a récemment rendu un avis favorable au « droit à l’oubli » des particuliers sur Internet. Mais comment demander à Google qu’un résultat de recherche gênant soit retiré ?

Quand la justice européenne se déclare en faveur d’un « droit à l’oubli » sur Internet, c’est clairement Google qui est le premier visé : alors que dans certains pays le moteur de recherche est davantage concurrencé (ex : USA), voire en situation d’outsider (ex : Chine, Russie), Google est nettement en position dominante en Europe (96% en Espagne, 94% en Allemagne et au Royaume-Uni, 92% en France (chiffres avril 2014)).

Le géant américain de la recherche en ligne a donc du se plier aux volontés européennes, et proposer un dispositif permettant à un particulier de faire supprimer des résultats de recherche, à condition que ceux-ci contiennent des informations personnelles « inadéquates, pas ou plus pertinentes ou excessives« .

Comment demander le retrait d’un résultat de recherche ?

Vous estimez que les résultats sont « hors de propos, obsolètes ou d’une autre façon inappropriés » lorsque vous « googlez » votre nom ? Que ces résultats portent atteinte à votre vie privée ou à votre réputation, par exemple dans le cadre d’une recherche d’emploi ? Vous pouvez désormais demander leur suppression auprès de Google. Il vous faudra alors :

  • Préciser votre pays d’origine
  • Renseigner votre nom (ou celui du mandataire)
  • Indiquer votre adresse e-mail (ou celle du mandataire)
  • Donner les adresses Internet (URL) des pages web ciblées
  • Expliquer pourquoi, de votre point de vue, le contenu de ces pages est non-pertinent, obsolète ou inapproprié
  • Justifier votre identité (envoi numérique d’une pièce d’identité)
  • Apposer votre signature électronique

Chaque demande sera ensuite traitée individuellement. La réponse -positive ou négative – sera fonction de l’équilibre entre liberté d’information et droit à la vie privée.

Cette avancée en matière de e-réputation ne permettra cependant pas de supprimer les pages dont vous critiquez le contenu. En revanche, en cas de retour positif de la requête, ces pages ne seront plus indexées dans les résultats Google.

 

Image: Flickr / Kathryn / CC BY-NC 2.0

Suggestions de contenu lié à cet article
TAGS Googleinformations personnellesinternetvie privée

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Protection anti-spam

«2 + 2 = 4»

Dans le texte ci dessus, 2 + 2 = ?

Votre réponse :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.