Votre nom :
Votre email :
Email du destinataire :

[Tuto] Comment gérer ses mots de passe avec LastPass

LastPass, pour mettre en sécurité tous ses mots de passe web

Marre de devoir retenir vos innombrables mots de passe sur Internet ? Utilisez un logiciel gestionnaire de mots de passe comme LastPass ! Voici comment s’en servir.

Pour se connecter à leurs différents comptes sur Internet (mail, réseaux sociaux, forums, e-commerce, etc.), les internautes choisissent souvent entre ces trois solutions, plus ou moins mauvaises ou inefficaces :

  • Choisir des mots de passe simples, faciles à retenir, généralement toujours les mêmes : il ne faut pas s’étonner si votre compte se fait pirater !
  • Choisir des mots de passe complexes et variés : quelle galère pour tous les mémoriser !
  • Laisser le navigateur web enregistrer les mots de passe : si quelqu’un d’autre utilise votre ordinateur, il pourra accéder à toutes vos informations personnelles et usurper votre identité !

C’est pourquoi les logiciels de gestion des mots de passe comme KeePass, DashLane ou LastPass sont de plus en plus en vogue : il suffit alors de ne retenir qu’un seul mot de passe – appelé mot de passe maître – pour accéder à tous les autres, voire se connecter automatiquement à tous ses comptes web. Pour des raisons de sécurité, toutes les informations mémorisées sont chiffrées. Voici comment fonctionne par exemple LastPass.

Découvrir LastPass

LastPass est un logiciel gratuit disponible pour Windows, OS X, Linux et les différents OS mobiles (iOS, Android, etc.). Il existe aussi une version payante (12$ par an), qui comprend davantage de services comme l’utilisation illimitée sur mobile, l’authentification en deux étapes, le partage des mots de passe, l’accès prioritaire à l’Assistance, etc.

Les deux versions proposent de sécuriser les mots de passe enregistrés (et d’autres données personnelles) avec un chiffrement AES 256-bit avec itérations systématiques PBKDF2, qui empêchera quiconque de lire vos mots de passe en cas d’interception.

Télécharger et installer LastPass

Pour utiliser ce coffre fort à mots de passe, il faut au préalable télécharger la version de LastPass qui vous convient sur le site officiel. Installez ensuite le logiciel à partir du fichier téléchargé, et sélectionnez les navigateurs Internet que vous utilisez, et sur lesquels vous souhaitez installer l’extension LastPass (indispensable) :

LastPass est surtout une extension qui s'intègre à votre (vos) navigateur(s) web

C’est à partir de ces extensions que vous utiliserez LastPass : elles remplaceront les gestionnaires de mots de passe intégrés aux navigateurs.

Créer un compte LastPass

La création d’un compte LastPass est obligatoire, et est proposée automatiquement. C’est aussi une étape cruciale, car c’est à ce moment que vous devrez saisir votre mot de passe maître, c’est à dire la clé du coffre fort qui contient tous vos autres mots de passe ! Optez alors pour un mot de passe le plus long et le plus complexe possible : c’est désormais le seul mot de passe que vous aurez besoin de retenir, alors faites un effort ! Vous devrez ensuite valider ce mot de passe maître en le saisissant une seconde fois :

Choisissez judicieusement votre mot de passe maître !

Mémorisez bien votre mot de passe maître !

L’import des mots de passe enregistrés

La configuration automatique se poursuit avec l’import automatique de tous les mots de passe enregistrés dans votre navigateur (ex : Firefox) : c’est ce que LastPass appelle – à juste titre – les « données insécurisées » :

LastPass récupère tous les accès et mots de passe enregistrés dans les navigateurs

Si vous adoptez définitivement LastPass, il est conseillé de laisser le logiciel supprimer du navigateur toutes les données importées. Vous pouvez aussi refuser, ou faire le tri vous-même :

LastPass peut supprimer tous les mots de passe enregistrés dans les navigateurs

Lorsque vous relancerez votre navigateur, vous devrez alors accepter l’installation de l’extension LastPass (Firefox, Chrome, Internet Explorer) :

L'intérêt de LastPass réside surtout dans l'extension qui s'intègre au navigateur

Comment utiliser LastPass

Accéder au coffre fort LastPass

Pour accéder à l’interface LastPass, et notamment au coffre-fort de mots de passe, il suffit de double-cliquer sur le raccourci du bureau « My LastPass Vault » (1), et de se connecter à l’aide de son mot de passe maître (2) (3) :

Il faut saisir son mot de passe maître avant de pouvoir accéder au coffre fort de mots de passe

L’accès peut également se faire depuis l’icône LastPass intégrée au navigateur :

Toutes les fonctions de LastPass sont accessibles depuis l'extension intégrée au navigateur

Le coffre fort permet aussi de supprimer ou modifier des accès enregistrés.

Comment se connecter facilement avec LastPass

Le coffre fort recense tous les accès importés ou enregistrés. Il suffit alors de cliquer sur l’accès désiré (ex : Facebook) pour automatiquement ouvrir la fenêtre de connexion du réseau social, avec ses identifiants pré-remplis :

Comment accéder et utiliser le coffre fort LastPass en ligne

Si vous utilisez les marque-pages de votre navigateur, une petite icône LastPass apparaît dans les champs d’identification, sur laquelle il faut cliquer pour sélectionner son profil :

Plus besoin de saisir vos identifiants et mots de passe pour les comptes gérés avec LastPass

En cas d’accès non-enregistré dans LastPass, l’extension propose alors de l’intégrer au coffre fort (« Enregistrer Site ») :

Utilisez LastPass plutôt que votre navigateur pour enregistrer vos mots de passe : ils seront plus en sécurité ainsi !

En définitive, LastPass est une solution assez légère et simple pour sauvegarder tous ses mots de passe en un seul et même endroit, sécurisé grâce à un chiffrement solide. Où que vous soyez, vous pouvez accéder à votre interface LastPass en ligne pour retrouver les mots de passe de tous vos accès. Comme pour tous les logiciels de gestion des mots de passe, il faudrait cependant choisir consciencieusement le mot de passe maître, et ne le partager avec personne. Il faudra aussi veiller à se déconnecter de LastPass après chaque session (par exemple depuis l’extension intégrée au navigateur), notamment sur les ordinateurs partagés.

TAGS applicationchiffrementinformations personnelleslogiciel utilitairemot de passesécurité

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Protection anti-spam

«1 + 1 = 2»

Dans le texte ci dessus, 1 + 1 = ?

Votre réponse :

wilfried18
14/09/2014 03:27

Pas mal comme article , désolé de ne pas l’avoir fait (j’y penser plus) est comme le miens a plus de 120 site enregistré niveau sécurité ce n’est pas top de faire des capture d’écran.
On peut aussi enregistré des notes
basse de donnée ,cartes bancaire, licence de logiciel etc

La Chapelle
27/06/2016 12:28

Bonjour, très inintéressant votre site.
Merci, j’y ai découvert des truc que j’ignorais et d’autres complètemet oublié.
Bref, le problème du mot de passe est une hydre ou serpent de mer multi têtes.
En effet, soit on accepte d’être vulnérable et on se fabrique un mot de passe qui sert pour tous les comptes soit on se fait des listes externes qui servent de pense-bête, soit on prend un soft-coffre fort avec ouverture de compte… mais quel est le but ? Se protéger des pirates, légaux et illégaux, non ? Or si l’état devient un tantinet plus autoritaire, il obligera les pauvres gens à donner ses mots de passe ou à ouvrir leur coffre à mot de passes, et si les détenteurs ne veulent ou ne peuvent pas, un ordre du juge et hop ! les fabriquant de soft-coffre seront obligé de donner les listes entières de mots de passe et, pire peut-être, sans que les intéressés en soient informé (un peu comme en Amérique du Nord)… Se protéger des pirates oui, bien sûr, mais d’un autre côté on est déjà tellement fliqué, sans que ça gène les gens la plupart du temps d’ailleurs, alors ?? Les coffres sans compte n’existent-ils donc pas ?

La Chapelle
27/06/2016 12:30

intéressant pas inintéressant, pardon.
quand je dis donner les listes, je veux dire donner les moyens d’y avoir accès.