Votre nom :
Votre email :
Email du destinataire :

Les requins auront-ils la peau d’Internet ?

Miam miam, des câbles Internet !

Sous les mers, les câbles qui permettent de relier les continents à Internet se font doucement grignoter par de vilains requins. Réussiront-ils à nous couper du web ?

Déjà en 1987, le New York Times s’inquiétait du fait que les requins devenaient particulièrement friands des nombreux câbles sous-marins qui transportent nos données numériques :

Des requins ont démontré un goût inexplicable pour les nouveaux câbles à fibre optique que l’on installe au fond de l’océan et qui relient les États-Unis, l’Europe et le Japon.

(Si vous voulez ajouter une ambiance « Dents de la mer » pour la suite de la lecture, cliquez ici)

Aujourd’hui encore, on ne sait pas trop pourquoi les requins (et d’autres espèces comme les barracudas) font leurs dents sur ces câbles : certains spécialistes évoquent la curiosité de ces animaux, ou encore leur sensibilité aux champs électro-magnétiques. Toujours est-il qu’ils abîment par endroits les liaisons intercontinentales, pénètrent l’isolation des câbles (parfois au prix de quelques dents), et exposent les conducteurs à l’eau salée. A terme, ces attaques peuvent provoquer une importante perturbation des services web.

Google à la rescousse

Google, dont le modèle économique repose entièrement sur le bon fonctionnement d’Internet, s’inquiète à son tour de cet étrange appétit. L’entreprise américaine prévoit en conséquence d’enrober de kevlar ses câbles trans-Pacifique (notamment entre les USA et le Japon) ! Quant aux futures liaisons, elles seront protégées par un fil spécifique, doublé d’un câble en acier.

En attendant, aucun requin ne semble vouloir s’exprimer sur ce problème de cohabitation entre eux et les technologies humaines…

 

Source: slate.fr
Image: Flickr / Willy Volk / CC BY-NC-SA 2.0

 

TAGS Googleinternetréseau

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Protection anti-spam

«Le caca des pigeons c'est caca, faut pas manger»

Dans le texte ci dessus, le caca des pigeons c'est quoi ?

Votre réponse :