Votre nom :
Votre email :
Email du destinataire :

Ethereal : La beauté du WiFi en couleurs

Plongez dans le maelstrom des ondes WiFi qui nous entourent grâce aux photos de Luis Hernan

Le projet ETHEREAL de Luis Hernan permet de visualiser en couleurs ce qui est d’habitude invisible : les ondes WiFi. C’est certes très beau, mais c’est surtout intriguant !

Ce n’est pas la première fois que des chercheurs ou des artistes tentent de mettre en scène leur fascination pour le WiFi, cette technologie dont on se sert tous les jours, mais qui par définition reste invisible : on se rappelle notamment de l’antenne lumineuse des norvégiens de YOUrban, et des photos de Washington sous les ondes de Nickolay Lamm.

Pour son projet intitulé ETHEREAL, Luis Hernan (doctorant en architecture et design interactif à l’Université de Newcastle) a fabriqué un appareil capable de révéler la qualité des réseaux : il détecte les ondes WiFi, et traduit leur intensité avec différentes couleurs de LED. L’artiste déplace ensuite son dispositif, pendant qu’un appareil photo prend des clichés de ces déplacements avec une vitesse d’obturation longue. D’où ces intriguants faisceaux multicolores :

© Luis Hernan (Ethereal)

© Luis Hernan (Ethereal)

© Luis Hernan (Ethereal)

Le fait que nous sommes de plus en plus dépendants de quelque chose que nous ne pouvons pas voir m’intrigue. C’est une infrastructure incroyablement fragile et volatile qui maintient ensemble nos technologies et façonne la manière dont nous interagissons avec le monde numérique.

Mieux comprendre le WiFi

Cette représentation du WiFi nous fait réaliser ce qu’on a souvent tendance à oublier : ces ondes par lesquelles nous envoyons identifiants ou mots de passe (pour se connecter à sa messagerie par exemple), courriels, documents personnels ou confidentiels, codes bancaires, etc. traversent les murs et nos corps, et sont donc susceptibles d’êtres interceptées par des personnes malveillantes. D’où l’importance d’utiliser des réseaux WiFi correctement sécurisés, c’est à dire chiffrés (contrairement aux hotspots publics) : les ondes continuent de circuler dans les airs, mais les informations qui y transitent sont cryptées et donc illisibles pour les pirates WiFi.

Pour prolonger et partager son expérience, Luis Hernan a développé l’application Android Kirlian Device mobile. Si elle ne permet pas directement de réaliser des photos aussi spectaculaires que celles de l’artiste, elle permet néanmoins de visualiser l’intensité d’un signal WiFi au gré de nos déplacements, grâce à des variations de sons et de couleurs : plus la couleur est rouge et plus le signal WiFi est intense. A contrario, plus la couleur de l’écran tend vers le bleu, et plus la réception WiFi est faible. Pratique pour identifier les zones « mortes » ou les Cold Spots WiFi !

 

Source: sciencesetavenir.fr
Images: © Luis Hernan

Suggestions de contenu lié à cet article
TAGS AndroidapplicationartWiFi

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Protection anti-spam

«Sarah Connor ?»

Dans le texte ci dessus, répondez oui ou non, mais la vérité.

Votre réponse :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.